Sophie Montreuil

Baccalauréat et maîtrise en littératures de langue française (UdeM), doctorat et postdoctorat à l’Université McGill, Directrice de la recherche et de l’édition, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ)

« J’étais impressionnée. Peu importent mon statut d’étudiante et mon niveau universitaire, il m’a offert une reconnaissance pour la qualité de mon travail. »

Il y a près de sept ans, Sophie Montreuil était encore à l’université. Aujourd’hui, elle a gravi les échelons et occupe un poste quasi unique en son genre au Québec, à la croisée du patrimoine et de la recherche.

Alors qu’elle se destinait à l’enseignement à son entrée au baccalauréat, elle dirige aujourd'hui une équipe de bibliothécaire et de chercheurs. Leur mission consiste à développer le mandat scientifique de BAnQ, et elle entend bien contribuer au rayonnement du programme, tant à l’interne qu’à l’externe. Un beau défi qui l'occupera pour les années à venir.

Si son parcours universitaire ne la promettait pas nécessairement à une carrière de gestionnaire, Sophie déclare : « Je trouve que mes capacités de gestion sont venues naturellement grâce à la démarche scientifique et au temps de réaction rapide que j’ai développés durant mes études. » Et que dire de la maîtrise de la langue, ajoute-t-elle : « On n’a pas idée à quel point la précision de la pensée et la capacité d’argumenter, tant à l’oral qu’à l’écrit, sont des atouts inestimables dans un milieu de travail. »

Sophie souligne aussi, en repensant à son parcours, l’immense appui et l’intérêt de ses professeurs. « À la maîtrise, je me souviens qu’un professeur était venu me voir concernant un de mes articles. Il voulait le publier dans un collectif qu’il supervisait. J’étais impressionnée. Peu importent mon statut d’étudiante et mon niveau universitaire, il m’a offert une reconnaissance pour la qualité de mon travail. » Cette expérience démontre, selon elle, l'une des grandes forces du Département : le partage et la mise en valeur du succès.

Les conseils de Sophie : « Gardez vos horizons ouverts : gestionnaire, enseignant, rédacteur, agent de recherche… les options sont nombreuses. Faites vos études sérieusement, impliquez-vous! Votre parcours n’en sera que plus riche! Enfin, voyez votre passage à l’université comme le début de votre carrière professionnelle. Entretenez vos réseaux et vos contacts, ils vous serviront toute votre vie. »