Editer votre profil

Sribnai, Judith

Professeure adjointe

Contact :

  • Téléphone 514-343-2055 Pav. PAV.M.CARON-L.GROULX-3200 J.B. \ bur. C8020

Présentation

Professeure adjointe au Département des littératures de langue française depuis 2017, Judith Sribnai a obtenu un doctorat en littérature en 2011 (Paris IV-Sorbonne/ Université de Montréal). Sa thèse, parue sous le titre Récit et relation de soi au XVIIe siècle (Paris, Classiques Garnier, 2014) portait sur les représentations de soi dans les romans à la première personne et les textes philosophiques du XVIIe siècle. Elle a effectué un premier postdoctorat (Université d'Ottawa) consacré à la question des relations entre marge et identité dans les romans du XVIIe siècle. Pour son second postdoctorat (UQAM), elle s'est intéressée aux récits d'accès au savoir, aux liens entre récit de conversion et récit savant. Elle a co-dirigé plusieurs numéros de revue, dont @nalyses et XVIIe siècle. Son dernier ouvrage, Pierre Gassendi. Le voyage vers la sagesse (1592-1655), est paru aux Presses de l'Université de Montréal. S'appuyant sur l'analyse du discours et la sociocritique, ses travaux portent plus particulièrement sur les récits et figurations de soi, les liens entre fiction et savoir dans la littérature et la philosophie.

Elle s'intéresse également aux représentations du travail dans les films français des années 2000, à la bande-dessinée et à la danse.

Champs d'expertise

Publications principales

 

« “A ce que je voy” : une lecture du Discours I du Débat de Folie et d’Amour de Louise Labé », Early Modern French Studies, vol. 40, n° 2, 2018 (à paraître).

Le Pierre Gassendi. Le voyage vers la sagesse (1592-1655), Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2017.

« Travel Narratives in the 17th Century: La Fontaine and Cyrano de Bergerac », in Ch. Prendergast (ed.), Historyf of Modern French Literature: from the Sixteenth Century to the Twentieth Century, Princeton University Press, 2017, p. 250-268.

« Pierre Gassendi et la conversion du savant au XVIIe siècle », dans S. Ménard et J.-M. Privat, À l’œuvre l’ouvrier, Presses universitaires de Nancy, 2017, p. 80-92.

Avec Claudia Bouliane, « Cent fois sur le métier : le réalisme dans la danse contemporaine », Repenser le réalisme, Spirale, 2016, p. 46-50.

Avec Sylvie Taussig et Thibaud Zuppinger (dir.), Le Saint et le sacré, Implications philosophiques, 2016 [en ligne] <www.implicationsphilosophiques.org/category/semaines-thematiques/saint-et-sacre/>

Avec Anne-Marie David et Bernabé Wesley (dir.), La Frontière en soi, @nalyses, vol. 10, n° 2, 2015 [en ligne] <uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revueanalyses/issue/view/231>

Récit et relation de soi au XVIIe siècle, Paris, Classiques Garnier, coll. « Lire le XVIIe siècle », 2014.

Avec Florian Grandena, « Du désir mimétique au désir contestataire : la représentation du travail dans le cinéma des années 1990 et 2000 », Contemporary French Civilization, vol. 39, n° 2, 2014, p. 223-243.

Cours donnés au département ce trimestre