Passer au contenu

/ Département des littératures de langue française

Je donne

Rechercher

Robert Melançon

Vcard

Professeur émérite

Faculté des arts et des sciences - Département des littératures de langue française

Biographie

Titulaire d'un doctorat du Centre d'études supérieures de la Renaissance de l'Université François-Rabelais (Tours), Robert Melançon est professeur au Département d'études françaises de l'Université de Montréal depuis 1972. Enseignant, chercheur, essayiste, traducteur, éditeur et poète, son parcours présente plusieurs facettes et lui a valu une grande renommée au pays et à l'étranger. Parmi les champs d'études auxquels il s'est consacré, la poésie de la Renaissance occupe une place de premier plan; on lui doit notamment des ouvrages et des textes portant sur Pétrarque, Montaigne, Jodelle, Marguerite de Navarre et Joachim du Bellay. Il a également poussé très loin son exploration de la littérature française du 20 e siècle, préparant par exemple pour la collection La Pléiade deux volumes d'édition critique d'œuvres de Francis Ponge et approfondissant l'étude des auteurs Jacques Roubaud et André Malraux.

On reconnaît aussi en lui un interprète et un communicateur inspiré de la littérature québécoise; il a notamment publié un ouvrage intitulé Qu'est-ce qu'un classique québécois? et dirigé l'édition de poèmes de Paule-Marie Lapointe chez Seghers, en plus de publier de nombreux articles sur la poésie québécoise. Depuis 1970, ses écrits ont paru régulièrement dans les revues Études françaises et Liberté. Ses talents d'essayiste ont d'ailleurs été récompensés par le Prix Victor-Barbeau en 2003.

Au cours des 30 dernières années, Robert Melançon a dirigé un nombre important de mémoires (31) et de thèses (10) et participé à d'innombrables colloques. Au sein de l'Université, il s'est aussi engagé, au fil des ans, dans l'administration et le service à ses collègues, tant dans son département (où il a occupé tous les postes de responsabilité) et dans sa faculté, que dans l'ensemble de la communauté.

Hors les murs de l'Université, Robert Melançon s'est aussi distingué comme poète, signant 11 recueils de poèmes, dont Peinture aveugle, Au petit matin (en collaboration avec Jacques Brault), et Le Paradis des apparences. Il est récipiendaire du Prix du Gouverneur général (1979) et du Prix Alain-Grandbois (2005). Il s'est aussi illustré comme traducteur, ce qui lui a valu un second Prix du Gouverneur général (1990) pour sa traduction du roman d'A.M. Klein, The Second Scroll. Ses traductions de deux recueils du poète canadien Earle Birney paraîtront en 2008.

Lire plus…

Expertises

Encadrement Tout déplier Tout replier

Deux bols de lait ; suivi de La poésie de Stephanie Bolster Thèses et mémoires dirigés / 2007 - 2007
Diplômé(e) : Bessette, Judith
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
La symbolisation de l'expérience : une étude de la poésie du Québec et du Nord-Est des États-Unis, 1900-1965 Thèses et mémoires dirigés / 2007 - 2007
Diplômé(e) : Palmieri, David
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.
Harmonie et déséquilibres : vers une esthétique de Saint-Denys Garneau Thèses et mémoires dirigés / 2006 - 2006
Diplômé(e) : Desgagnés, Catherine
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Le rôle de Reverdy dans le travail créateur de Saint-Denys Garneau Thèses et mémoires dirigés / 2005 - 2005
Diplômé(e) : Godin, François
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
La dimension religieuse de Regards et jeux dans l'espace d'Hector de Saint-Denys Garneau Thèses et mémoires dirigés / 2004 - 2004
Diplômé(e) : Boucher, Stéphane
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Babel : traduire l'autre Thèses et mémoires dirigés / 2004 - 2004
Diplômé(e) : Frankland, Marie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Le sourcier de l'Éden : l'esthétique de l'idylle dans l'oeuvre romanesque de Jean Giraudoux Thèses et mémoires dirigés / 1998 - 1998
Diplômé(e) : Allègre, Christian B.
Cycle : Doctorat
Diplôme obtenu : Ph. D.

Publications Tout déplier Tout replier

Livres

  • Inscriptions, poèmes avec neuf eaux-fortes de Gisèle Verrault, Montréal, L’Obsidienne, 1978.
  • Peinture aveugle. Poésie, Montréal, VLB éditeur, 1979, 88 p. Traduction : Blind Painting, traduction de Philip Stratford, Montréal, Signal, 1985, 109 p. (ISBN 0919890679) Réédition : Montréal, Éditions du Noroît, 2010 (édition revue), 64 p. (ISBN 978-2-89018-641-5)
  • Territoire. Poème, Montréal, VLB éditeur, 1981, 77 p. (ISBN 2890051161)
  • Paul-Marie Lapointe, Paris, Seghers, coll. « Poètes d’aujourd’hui », no 254, 1987, 201 p. (ISBN 2232100316)
  • Au petit matin, Montréal, Éditions de l'Hexagone, coll. « Poésie », no 95, 1993, 57 p. Avec Jacques Brault. (ISBN 2-89006-489-1)
  • L'avant-printemps à Montréal. Poésie, Montréal, VLB éditeur, 1994, 60 p. (ISBN 2-89005-567-1) Réédition : Montréal, Éditions du Noroît, 2014 (édition revue), 66 p. (ISBN 9782890189072)
  • Le dessinateur, Montréal, Éditions du Noroît, 2001, 56 p. (ISBN 2-89018-460-9)
  • Exercices de désœuvrement, Montréal, Éditions du Noroît, coll. « Chemins de traverse », 2002, 107 p. (ISBN 2-89018-491-9)
  • Le paradis des apparences. Essai de poèmes réalistes, Montréal, Éditions du Noroît, 2004, 144 p. (ISBN 2-89018-530-3)
  • Qu'est-ce qu'un classique québécois ?, Montréal, Fides et Presses de l’Université de Montréal, coll. « Les grandes conférences », 2004, 58 p. (ISBN 2-7621-2619-3) (ISBN 2-7606-1972-9)
  • Quartiers d'hiver, photographies d'Yves Laroche, préface d'André Duhaime, Lyon, Association française de haïku, 2007.
  • Sur la table vitrée. Renku, Ottawa, Éditions David, coll. « Haïku », 2009, 96 p. Avec Francine Chicoine. (ISBN 978-2-89597-114-6)
  • Questions et propositions sur la poésie, Montréal, Éditions du Noroît, coll. « Chemins de traverse », 2014, 56 p. (ISBN 9782890188655)
  • Pour une poésie impure, Montréal, Boréal, coll. « Papiers collés », 2015, 206 p. (ISBN 9782764623343)

Prix et distinctions

  • Société royale du Canada : Les Académies des arts, des lettres et des sciences du Canada, Société royale du Canada, 1992.
  • Robert Melançon a reçu le Prix du Gouverneur général du Canada à deux reprises : pour son recueil de poésie Peinture aveugle en 1979 et pour sa traduction en collaboration avec Charlotte Melançon du Second Rouleau en 1990. En 2003, le Prix Victor-Barbeau de l'essai lui est décerné pour Exercices de désoeuvrement. En 2005, il a obtenu le Prix Alain-Grandbois (poésie) pour Le Paradis des apparences. 

Informations supplémentaires

Médias

L'amante, Robert Mélançon

L'amante, Robert Mélançon lu par Robert Mélançon

Peinture aveugle II, Robert Mélançon

Peinture aveugle II, Robert Mélançon lu par Robert Mélançon

Élégie, Robert Mélançon

Élégie, Robert Mélançon lu par l'auteur

Nouvelles

Consultez cette fiche sur :