Passer au contenu

/ Département des littératures de langue française

Je donne

Rechercher

Bernabé Wesley

Vcard

Professeur adjoint

Faculté des arts et des sciences - Département des littératures de langue française

bernabe.wesley@umontreal.ca

Biographie

Professeur adjoint au Département des littératures de langue française depuis 2020, Bernabé Wesley est l’auteur de L’oubliothèque mémorable de L.-F. Céline. Essai de sociocritique, ouvrage publié en 2018 aux Presses Universitaires de Montréal. Membre actif du CRIST, du CIREMM (Paris 8), de la Société d’Étude de la Littérature de langue Française du XXe et du XXIe siècles (SELF XX-XXI) et de la Société d’Études Céliniennes, il a codirigé différents ouvrages collectifs et a également publié différents articles dans la Revue des Sciences Humaines, Études céliniennes, ELFe XX-XXI, Sociocriticism, Alternative francophone, @nalyses, Captures, etc.

Ses recherches portent en priorité sur le roman français du XXe siècle avant 1945, la sociocritique des textes, l’amnésie collective et Louis-Ferdinand Céline. Il s’intéresse également à la dimension sonore du roman moderne et contemporain, à la représentation de la ville, et aux rapports entre littérature et médecine.

Projets de recherche en cours: « Des amnésies mémorables. La mise en texte de l’oubli collectif dans le roman français (1898-1940) » (CRSH, 2019-2021).

« Une histoire à la gomme. Les trous de mémoire de la France dans le roman français du XXe siècle » (FRQSC 2021-2024)

Lire plus…

Programmes d’enseignement

  • Baccalauréat en littératures de langue française – Lettres et langues
  • Majeure en littératures de langue française – Lettres et langues
  • Mineure en littératures de langue française – Lettres et langues
  • Baccalauréat en littératures de langue française et linguistique – Lettres et langues
  • Baccalauréat en littératures de langue française et linguistique – Lettres et langues
  • Baccalauréat en littératures de langue française et philosophie – Sciences humaines Lettres et langues
  • Baccalauréat en littératures de langue française et philosophie – Sciences humaines Lettres et langues
  • Baccalauréat en écriture de scénario et création littéraire – Arts et musique
  • Baccalauréat en écriture de scénario et création littéraire – Arts et musique
  • Maîtrise en littératures de langue française – Lettres et langues
  • Doctorat en littératures de langue française – Lettres et langues

Cours donnés

  • FRA2318 Imaginaire social et littérature
  • FRA6443 Sociocritique

Expertises

Domaines de recherche:

  • Roman français du XXe siècle jusqu'en 1945.
  • Louis-Ferdinand Céline.
  • Sociocritique des textes.
  • Théorie de la mémoire collective.
  • Rapports entre roman et histoire.
  • Mise en texte du son en littérature.
  • Représentation de la ville dans le roman.
  • Littérature et médecine.

Responsabilités et rayonnement Tout déplier Tout replier

Organisation d’événements

2020

Journée d’études « Amnésies mémorables. La mise en texte et en images de l’oubli collectif », Université de Vincennes-Saint Denis (Paris 8), 8 juin 2020 (reporté).

Journée d’études « Projections », Université de Vincennes-Saint Denis (Paris 8), 27 mai 2020 (reporté).

2018

Co-organisateur et membre du comité scientifique de « Fêtons, célébrons, commé(morons). Réjouissances festives dans la littérature et les arts », XIe Conférence inaugurale du CRIST, Université du Québec à Montréal, 30 août 2018, [en ligne] : http://figura.uqam.ca/actualites/fetons-celebrons-commemorons-rejouissances-festives-dans-la-litterature-et-les-arts-xie

Journée d’études « Projets de recherche en devenir », 86e Congrès de l’ACFAS, 11 mai 2018, Université du Québec à Chicoutimi, [en ligne] : http://www.figura.uqam.ca/appels-et-offres/recherches-emergentes-journee-detudes-projets-de-recherche-en-devenir-0

2017

Co-organisateur et membre du comité scientifique de la journée d’études « Littératures tympaniques. Des sons et de leur mise en texte », Université Concordia, 22 novembre 2017, [en ligne] : http://figura.uqam.ca/actualites/litteratures-tympaniques-des-sons-et-de-leur-mise-en-texte

Co-organisateur et membre du comité scientifique de « S’habiller en Pravda : la Vérité et ce qu’on dit en son nom », Xe Conférence inaugurale du CRIST, Université du Québec à Montréal, jeudi 31 août 2017, [en ligne] : http://figura.uqam.ca/actualites/shabiller-en-pravda-la-verite-et-ce-quon-dit-en-son-nom-dixieme-conference-inaugurale-du

Membre du comité de coordination des « Cinquièmes rencontres internationales de l’ethnocritique et de la sociocritique. De la poésie et des signes qu’elle catalyse », Université de Montréal, 11-13 avril 2017, [en ligne] : http://figura.uqam.ca/appels-et-offres/de-la-poesie-et-des-signes-quelle-catalyse-cinquiemes-rencontres-internationales-de

2015

Co-organisateur et membre du comité scientifique du IIe Symposium International de Sociocritique. Repenser le réalisme, Subvention « Connexion » CRSH 2015-2016, Centre de recherche interuniversitaire en sociocritique des textes (CRIST) en collaboration avec le Centre d’étude et de recherche sur les littératures et les oralités (CERLOM/INALCO), Montréal, 10-11-12 décembre 2015, [en ligne] : http://oic.uqam.ca/fr/evenements/repenser-le-realisme-iie-symposium-international-de-sociocritique

2014

Co-organisateur de la journée d’études « Footre alors ! Mundialogismes et ballons ronds. Journée de sociocritique », Université de Montréal, 17 décembre 2014.

Co-organisateur de la septième séance inaugurale du CRIST, « Dans le noir analphabétisme. Représentations d’un mal silencieux en littérature et en arts », Université de Montréal/UQÀM, 5 septembre 2014.

Co-organisateur du programme du CRIST 2014-2015.

2013

Co-directeur du colloque « La frontière en soi. Vivre et écrire entre les lignes », 1-3 mai 2013.

2010

Co-ordonnateur du XIIIe Congrès de la Société Internationale de Littérature Courtoise, 28-31 juillet 2010.

Co-directeur du colloque « Modernités désuètes » du 78e Congrès de l’Acfas à l’Université de Montréal, 13 mai 2010.

2004

Co-ordonnateur du colloque Le Reste à l’Université Paul Valéry/Montpellier III, 12-13 mars 2004, Suzanne Lafont (dir.), Montpellier. Actes du colloque parus : Le reste. Actes du colloque de Montpellier, 12-13 mars 2004, Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, Montpellier, 2006, 163 p.

Services à la collectivité

2018 

Lecteur hebdomadaire « Littéraires à l’école », groupe de lecture dirigé par Geneviève Lafrance, partenariat entre le Département d’Études Littéraires de l’UQÀM et l’École primaire Champlain, commission scolaire du Centre Sud de Montréal, [en ligne] : https://www.actualites.uqam.ca/2018/uqam-adopte-ecole-centre-sud

Lecteur hebdomadaire « Littéraires à l’école », groupe de lecture dirigé par Geneviève Lafrance, partenariat entre le Département d’Études Littéraires de l’UQÀM et l’École primaire Champlain, commission scolaire du Centre Sud de Montréal, [en ligne] : https://www.actualites.uqam.ca/2018/uqam-adopte-ecole-centre-sud

Conférencier pour l’Association des Libraires du Québec (ALQ) : « Les écritures de soi dans la littérature contemporaine québécoise et française », formation pour libraires donnée par l’Association des Libraires du Québec (ALQ) (37h).

Projets de recherche Tout déplier Tout replier

« (Post)mémoire et reconnaissance des crimes de masse » Projet de recherche à l’international / 2022 - 2025

Chercheur principal : Pierre Bayard
Co-chercheurs : Bernabé Wesley
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada , FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : ,
Période historique : 19e siècle 1900-1945 1945-1989 1989-2000

Une étape importante dans la manière dont les crimes de masse trouvent ou non une place dans la mémoire collective et dans les subjectivités est celle de leur reconnaissance, une notion qui nous paraît offrir un intérêt théorique tout en s’inscrivant pleinement dans l’actualité.

Sur le plan théorique, la reconnaissance apparaît comme un processus complexe qui se joue à la fois aux niveaux collectif et individuel. En sa dimension collective, elle peut être le fait d’un État, mais aussi d’une décision judiciaire, du travail des historien.nes ou des artistes, d’analyses de groupes de militant.es, et ceci selon des formes et des temporalités différentes. Au niveau individuel, elle met en jeu des mécanismes psychiques complexes où se mêlent sentiments de culpabilité et déni, volonté de résilience et troubles de la mémoire – en particulier chez les victimes et les bourreaux ainsi que chez leurs descendant.es, mais également au sein des gouvernements et dans la population.

Notre objet d’étude suppose d’adopter une approche interdisciplinaire. Si l’Histoire y occupe nécessairement une place déterminante, nous associerons à notre travail, comme nous l’avons fait pour nos réalisations précédentes, des spécialistes d’autres disciplines, dont le droit, la science politique, la psychologie, ainsi que la littérature et l’art, ces derniers ayant parfois un temps d’avance dans la levée de l’amnésie ou du refoulement.

Puisque le projet examine les processus complexes de la reconnaissance des deux côtés de l’Atlantique, il associera des équipes de recherche de trois pays, la France, le Canada et le Rwanda, un lieu privilégié pour réfléchir à cette question après la parution des rapports Duclert et Muse sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi.

En France, cette question de la reconnaissance connaît une actualité criante. Dans le prolongement des discours de Jacques Chirac sur la Shoah, les déclarations de l’actuel président au sujet de la guerre d’Algérie, du génocide des Tutsi ou, plus récemment, du sort des Harkis, tendent à reconnaître l’avènement d’épisodes historiques problématiques, tandis qu’une partie de l’opposition s’insurge contre ces atteintes au « roman national ». Pour l’Hexagone, nos travaux privilégieront les meurtres de masse liés aux guerres coloniales (Indochine et Algérie) et aux deux guerres survenues dans les années 1990 en ex-Yougoslavie et au Rwanda, événements dans lesquels la France était impliquée, non en tant qu’actrice directe mais dans le cadre de missions d’interposition fortement contestées.

Pour le Canada, c’est le sort des Amérindien.nes qui sera au centre de notre attention. La découverte en 2021 des fosses communes de Kamloops (Colombie-Britannique) et de Marieval (Saskatchewan) a ravivé dans ce pays les débats sur l’histoire des pensionnats autochtones et sur ce qui a été qualifié de « génocide culturel » par la Commission Réconciliation et Vérité en 2016. Une extension à la question des Amérindiens des États-Unis est envisagée.

Aux équipes de recherche de ces deux pays nous avons souhaité associer le Centre Iriba de Kigali avec lequel nous avons déjà travaillé dans le cadre de précédents projets. Le Rwanda nous paraît en effet être un lieu privilégié pour réfléchir aujourd’hui sur cette question de la reconnaissance. Nous examinerons notamment la manière dont certaines de ses manifestations officielles ont été reçues alors que viennent d’être publiés deux rapports analysant l’action de la France pendant le génocide des Tutsi – celui de la commission Duclert, composée d’historien.nes et mise en place à la demande du gouvernement français, et celui de la commission Muse, composée d’avocats américains.

Une histoire à la gomme. Les trous de mémoire de la France dans le roman français du XXe siècle Projet de recherche au Canada / 2021 - 2025

Chercheur principal : Bernabé Wesley
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PV113813-(NP) Soutien à la recherche pour la relève professorale
Période historique : 1900-1945

Une histoire écrite avec des si. Les devenirs romanesques des idéaux libertaires (18981940) Projet de recherche au Canada / 2021 - 2024

Chercheur principal : Bernabé Wesley
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV153480-Subventions de développement Savoir
Période historique : 1900-1945

Ce projet analyse les modalités de mise en texte des idéaux libertaires dans les romans de la première moitié du XXe siècle (1898-1940). En plein essor de la Commune à la Belle Époque (1871-1914), les idéaux libertaires sont écartés par l’« union sacrée » demandée par le président Poincaré le 4 août 1914, puis ils disparaissent avec la Première Guerre mondiale. L’hypothèse centrale de ce projet postule que le genre romanesque reconfigure la mémoire de ces rêves d’émancipation collective et qu’il les représente comme des potentialités que l’histoire a évincées. Les formes d’oralité, les savoirs non-académiques, la géographie des marges de la ville, les discours contestataires, les narrations paroxystiques et les scénographies de la violence sociale qu’inspire la réinvention des utopies libertaires dans le roman forment mon objet d’étude. Dans une perspective sociocritique, je me demande comment la fiction réinvente les aspirations libertaires vaincus dans des personnages, des récits, des dramatisations, des images et des savoirs qui composent une histoire écrite avec des si.

Publications Tout déplier Tout replier

Publications

Ouvrages

2018

L’oubliothèque mémorable de L.-F. Céline, Montréal, Presses Universitaires de Montréal, coll. « Cavales », 310 p.  

Direction de numéros de revue (avec comité scientifique)

2017

& Claudia Bouliane (dir.), dossier « Lectures et pratiques contemporaines du réel », Spirale, no 259, p. 27-53, [en ligne] : https://www.erudit.org/fr/revues/spirale/2017-n259-spirale02976/

Direction d’actes de colloque ou de volume collectif (avec comité scientifique)

2018

& Claudia Bouliane (dir.), Repenser le réalisme. Actes du IISymposium International de Sociocritique, Cahiers Remix, [en ligne] : http://oic.uqam.ca/fr/remix/presentation

2015

& Anne-Marie David & Judith Sribnai (dir.), La frontière en soi. Vivre et écrire entre les lignes, @nalyses, vol. 10, n2, [en ligne] : https://uottawa.scholarsportal.info/ottawa/index.php/revue-analyses/issue/view/231

Articles publiés dans une revue avec comité scientifique

2020

« La dimension sonore de l’écriture dans Éboueur sur échafaud d’Abdel Hafed Benotman », Djemaa Maazouzi (dir.), Médiations, écueils et apories de l’antiracisme : discours, représentations, partiques, Alternative francophone, vol. 2, no 5, [en ligne] : https://journals.library.ualberta.ca/af/index.php/af/article/view/29381

2019

« “Magaule”, “la Force par la joie” et le “truc d’incarner”. La langue écran du politique dans la trilogie allemande », Actes du XXIIe colloque international Louis-Ferdinand Céline : Céline et le politique, Société d’Études Céliniennes, p. 267-286.

2018

« De la poésie à l’écran : Paterson de Jim Jarmusch » Captures, vol. 3, no 1, [en ligne] : http://revuecaptures.org/node/1412

« Désirs de réel. La dimension sonore du roman contemporain », Repenser le réalisme, Cahiers Remix, no 07, [en ligne] : http://oic.uqam.ca/fr/remix/desirs-de-reel-la-dimension-sonore-du-roman-contemporain

2017

& Pierre Popovic, « La ligne du hors-jeu », Captures, vol. 3, [en ligne] : http://revuecaptures.org/contrepoint/jouer-le-hors-jeu-lire-le-foot-entre-les-lignes

2016

« Histoire et médecine dans la trilogie allemande de L. F. Céline », Dominique Viart et Adelaïde Russo (dir.), Les savoirs littéraires, Revue des Sciences Humaines, no 324, p. 179-188.

2015

« Écrire aux marges de l’histoire : le “petit liseré des berges” de L.-F. Céline », Judith Sribnai (dir.), La frontière en soi. Vivre et écrire entre les lignes, @nalyses, vol. 10, no 2, [en ligne] : https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-analyses/article/view/1322/1224

« Chourmo, la nostalgie d’un autre présent », Émilie Brière & Pierre Popovic (dir.), Montréal, Paris, Marseille : La ville dans la littérature et le cinéma contemporains. Plus vite que le cœur des mortels, Études littéraires¸ no 45, vol. 2, p. 121-134, [en ligne] : https://www.erudit.org/revue/etudlitt/2014/v45/n2/1028982ar.html?vue=resume&mode=restriction

2014

« Céline prend des cours d’olifant chez Roland », Geneviève Boucher (dir.), « Quand les revenants hantent le texte », @nalyses, vol. 9, no 1, [en ligne] : https://uottawa.scholarsportal.info/ojs/index.php/revue-­analyses/article/view/977

Contributions à des ouvrages collectifs

2018

& Claudia Bouliane (dir.), « Introduction », Repenser le réalisme, Cahiers Remix, no 07, [en ligne] : <http://oic.uqam.ca/fr/remix/repenser-le-realisme>

2017

« Tchutt, oh ! roudoudou et blablabla : dans le monde sonore du roman moderne (Rigodon de L.-F. Céline) », J.-M. Privat et Sophie Ménard (dir.), À l’œuvre, l’œuvrier, Nancy, PUN-Éditions Universitaires de Lorraine, coll. « EthnocritiqueS-Anthropologie de la Littérature et des Arts », p. 165-170.

2016

« Féerie des ballets, furie du pamphlet », Régis Tettamanzi, Johanne Bénard et David Décarie (dir.), Les pamphlets de Céline. Lectures et enjeux, Québec, éditions Huit, p. 133-152.

2015

« Rigodon de Céline. La sociocritique devant une oubliothèque de l’histoire », Pierre Popovic et al. (dir.), Les Douze Travaux du texte. Sociocritique et ethnocritique, Montréal, Presses de l’Université du Québec, coll. « Figura », n38, p 199-214.

« “Où vont les vaisseaux maudits ? ” de Marie Cosnay », Pierre Popovic (dir.), Les douze travaux du texte. Sociocritique et ethnocritique, Montréal, Presses de l’Université du Québec, coll. « Figura », no 38, p. 231-234.

2009

« Nord et Rigodon : quand Céline rencontre Molière », La Langue : vecteur et espace de rencontre, Littératures, no 25, p. 26-43.

Comptes rendus de lectures

2018

« Classé sans suite de Claudio Magris », Spirale, no 265, p. 78–80.

 « Comment la modernité oublie », ouvrages recensés : Raphaëlle Guidée, Mémoires de l’oubli ; Éric Vuillard, Tristesse de la terre ; Ceylan Özgün Özçelik, Kaygi [Inflame en anglais], Spirale, no 264.

« À l’écoute d’une modernité sonore », Ouvrages recensés : Jonathan Sterne, Une histoire de la modernité sonore, et Don DeLillo, Zero K, Spirale, no 263, p. 31-33.

2017

« Le réel de l’autre côté du périph’. Fabrication de la guerre civile de Charles Robinson », dans Claudia Bouliane et Bernabé Wesley, dossier « Lectures et pratiques contemporaines du réel », Spirale, no 259, p. 33-35.

Prix et distinctions

  • Prix d’auteur pour l’édition savante (PAES) du Centre de Recherche en Sciences Humaines (2018).

    Prix d’auteur pour l’édition savante (PAES) du Centre de Recherche en Sciences Humaines (2022).

Informations supplémentaires

Médias

Relire Voyage au bout de la nuit

Les Presses de l'Université de Montréal

Bernabé Wesley, L'oubliothèque mémorable de L.-F. Céline

Les Presses de l'Université de Montréal

Bernabé Wesley, L'oubliothèque mémorable de L.-F. Céline

Relire Voyage au bout de la nuit

Consultez cette fiche sur :