Passer au contenu

/ Département des littératures de langue française

Je donne

Rechercher

Stéphanie Bernier

Vcard

Professeure adjointe

Faculté des arts et des sciences - Département des littératures de langue française

Courriels

s.bernier@umontreal.ca (Travail)

Doctorat en études françaises
2018

Maîtrise en études française
2013

Stage postdoctoral
2019

Biographie

Stéphanie Bernier est professeure adjointe au Département des littératures de langue française depuis 2020. Après avoir obtenu sa thèse de doctorat à l’Université de Sherbrooke (Prix de la meilleure thèse de doctorat – Sciences humaines et sociales), elle a effectué un stage postdoctoral à l’Université McGill. Elle a participé au projet d’édition de la correspondance de Louis Dantin et a codirigé la publication de différents ouvrages collectifs (Nouveaux regards sur nos lettres. La correspondance d’écrivain et d’artiste au Québec, Fides, 2019; Le livre comme art : matérialité et sens, Nota bene, 2013). Ses recherches portent sur le mentorat littéraire au Québec, sur l’épistolaire et sur les archives d’écrivains.

Lire plus…

Expertises

À la frontière entre l’histoire littéraire du Québec, la génétique et la sociologie, les recherches de Stéphanie Bernier portent sur le mentorat littéraire dans une perspective de sociogenèse des textes. Son projet de recherche en cours vise à écrire une histoire du mentorat en littérature québécoise du XIXe siècle à nos jours. Ses travaux sur l’épistolaire québécois comportent deux volets : l’édition de correspondances et l’étude des différentes contributions de la lettre à l’histoire littéraire et à la compréhension des œuvres dans le contexte canadien-français. Les archives littéraires se placent au cœur de ses intérêts de recherche.

Responsabilités et rayonnement Tout déplier Tout replier

Organisation d’événements

2017, Organisation du colloque « La lettre d’écrivain et la lettre d’artiste au Québec : nouvelles perspectives de la recherche sur l’épistolaire », avec Pierre Hébert et Chantal Savoie, U. de Sherbrooke, (CRSH Connexion 2017).

Publications Tout déplier Tout replier

Livres

2022, Stéphanie Bernier et Michel Biron (dir.), Une écriture en mouvement : les correspondances d’écrivains francophones au Canada, Coll. « Archives des lettres canadiennes », Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, vol. XIX.

2021, Stéphanie Bernier et Pierre Hébert (éd.), La correspondance de Louis Dantin avec les Individualistes de 1925 et leurs éditeurs, Montréal, Fides, à paraître.

2021, Stéphanie Bernier, Marie-Pier Luneau et Pierre Rajotte (dir.), Liberté et contraintes dans la littérature québécoise. Mélanges en hommage aux travaux de Pierre Hébert, Montréal, Fides, à paraître.

2020, Stéphanie Bernier et Pierre Hébert (dir.), Nouveaux regards sur nos lettres. La correspondance d’écrivain et d’artiste au Québec, Québec, Presses de l’Université Laval.

2014, Pierre Hébert, Patricia Godbout et Richard Giguère (éd.), avec la coll. de Stéphanie Bernier, La correspondance Louis Dantin-Alfred DesRochers : une émulation littéraire, Montréal, Fides, 560 p.

2013, Stéphanie Bernier, Sophie Drouin et Josée Vincent (dir.), Le livre comme art: matérialité et sens, Québec, Nota bene, 212 p. 

Chapitres de livre

2020, « À l’ombre du Chenal du Moine : mentorat et filiation littéraire dans la correspondance entre Germaine Guèvremont et Alfred DesRochers », Un fricot pour Germaine Guèvremont, sous la direction de Lori Saint-Martin, David Décarie et Rosemarie Fournier-Guillemette, Nota bene, à paraître.

2020, avec Adrien Rannaud, « De la “chair sauvage du Canada” à La chair décevante. Écritures de l’expérience parisienne chez Jovette Bernier », Migration artistique et identité : Paris, 1870-1940, Peter Lang, sous la direction de Federico Lazzaro et Steven Huebner, p. 49-60.

2020, « Les Individualistes de 1925 », « Louis Dantin, mentor des lettres », « Les régions », Atlas de la littérature québécoise, sous la direction de Pierre Hébert, Bernard Andrès et Alex Gagnon, Montréal, Fides, à paraître.

2019, « Le critique-écrivain dans la collection “Les Jugements” d’Albert Lévesque : émergence d’un nouvel acteur au sein d’un genre en effervescence », Figures du critique écrivain, Presses universitaires de Rennes, coll. « Interférences », p. 137-150.

2018, avec Pierre Hébert, « La correspondance comme lieu de reconnaissance initiale : Louis Dantin et les écrivaines des années 1930 », dans Karine Cellard et Vincent Lambert (dir.), Espaces critiques: écrire sur la littérature et les autres arts au Québec (1920-1960), Les Presses de l’Université Laval, p. 117-142.

2016, avec Pierre Hébert, « La préface comme chronotope : l’exemple des préfaces de Louis Dantin », dans Marie-Pier Luneau et Denis Saint-Amand (dir.), Jeux et enjeux de la préface, coll. « Rencontres », Paris, Classiques Garnier, p. 53-67.

2013, « Lecture de la reliure au Québec : entretien avec Simone Benoît Roy », dans Stéphanie Bernier, Sophie Drouin et Josée Vincent (dir.), Le livre comme art: matérialité et sens, Québec, Nota bene, p. 169-188.

Articles dans une revue savante

2019, « Un mentorat américain : la correspondance entre Louis Dantin et Rosaire Dion-Lévesque », Québec Studies, n° 67, printemps-été 2019, p. 51-71.

2018, avec Pierre Hébert, « “Je cours mettre ceci dans la prochaine boîte, par une pluie battante qu’il fait…” : D’une lettre à la poste au Mouvement des Écrivains de l’Est (1927-1934)” », Mens, vol. XVII, n°1-2, automne 2016-printemps 2017, p. 107-134.

2017, « De prince des poètes à prince des ondes radiophoniques : étude de la trajectoire de Robert Choquette à la lumière d’une poétique historique des supports », Mémoires du livre / Studies in Book Culture, Volume 8, numéro 2, printemps 2017.

Compte rendu

2017, compte rendu de Risques et regrets. Les dangers de l’écriture épistolaire (Geneviève De Viveiros, Margot Irvine et Karin Schwerdtner, dir., Montréal, Les Éditions Nota bene, 2015), dans Les Cahiers de la Société bibliographique du Canada, vol. 55, n° 1, p. 123-126.

Prix et distinctions

    • 2019 - Prix de la meilleure thèse de doctorat - sciences humaines et sociales (Université de Sherbrooke)

Consultez cette fiche sur :