Passer au contenu

/ Département des littératures de langue française

Je donne

Rechercher

Sophie Ménard

Vcard

Professeure adjointe

Faculté des arts et des sciences - Département des littératures de langue française

Pavillon Lionel-Groulx local C8042

menard.sophie@umontreal.ca

514 343-2037

Biographie

Professeure adjointe au Département des littératures de langue française depuis 2019, Sophie Ménard a obtenu un doctorat en études littéraires en 2011 (UQÀM/Paris-10). Outre sa thèse, parue sous le titre Émile Zola et les aveux du corps. Les savoirs du roman naturaliste (Classiques Garnier, 2014), elle a réalisé deux éditions critiques (La Conquête de Plassans d’Émile Zola, Classiques Garnier, 2013 et Mademoiselle Giraud, ma femme d’Adolphe Belot, Classiques Garnier, 2019) et a publié plusieurs articles sur Zola, les Goncourt, Maupassant, Baudelaire, Sand. Ethnocriticienne, spécialisée dans la recherche sur la littérature française du XIXe siècle, travaillant au confluent de la poétique et de l’ethnologie, elle s’intéresse à l’imaginaire socioculturel des œuvres littéraires.

Lire plus…

Programmes d’enseignement

  • Baccalauréat en études allemandes – Lettres et langues
  • Majeure en études allemandes – Lettres et langues
  • Baccalauréat en études hispaniques – Lettres et langues Sciences humaines
  • Majeure en études hispaniques – Lettres et langues Sciences humaines
  • Baccalauréat en littératures de langues anglaise et française – Lettres et langues
  • Baccalauréat en littératures de langue française – Lettres et langues
  • Majeure en littératures de langue française – Lettres et langues
  • Mineure en littératures de langue française – Lettres et langues
  • Baccalauréat en littératures de langue française et linguistique – Lettres et langues
  • Baccalauréat en littératures de langue française et linguistique – Lettres et langues
  • Baccalauréat en littératures de langue française et philosophie – Sciences humaines Lettres et langues
  • Baccalauréat en littératures de langue française et philosophie – Sciences humaines Lettres et langues
  • Baccalauréat en lettres et sciences humaines – Lettres et langues Sciences humaines
  • Baccalauréat en écriture de scénario et création littéraire – Arts et musique
  • Baccalauréat en écriture de scénario et création littéraire – Arts et musique
  • Baccalauréat en enseignement du français au secondaire – Enseignement et sciences de l'éducation
  • Maîtrise en éducation, option Enseignement au secondaire – Enseignement et sciences de l'éducation

Cours donnés

  • FRA1000 Approches des études littéraires
  • FRA2012 Approches critiques
  • FRA2124 Littérature française du 19e siècle
  • FRA3220 Auteur français

Expertises

Spécialiste d'ethnocritique de la littérature, Sophie Ménard étudie les relations entre le texte et la culture française à partir des notions d'interdiscursivité, de polyphonie culturelle, de dialogisme, en faisant l’hypothèse que se nouent dans les œuvres littéraires des univers symboliques diversifiés et hybrides (jeux entre culture orale et culture écrite, folklorique et officielle, populaire et savante, féminine et masculine, légitime et illégitime, enfantine et adulte, etc.). Elle s'intéresse non seulement à l'anthropologie des genres narratifs au XIXe siècle (conte, mythe, roman) et à leurs interrelations avec les rites (initiatiques, calendaires), mais également aux interactions entre les oralités enfantines (comptines, formulettes, berceuses) et la poésie du XIXe siècle au début du XXe siècle.

Elle travaille présentement sur le devenir-écrivaine et le vieillir-écrivaine au XIXe siècle. Elle étudie les processus initiatiques au coeur de la fabrique de l'oeuvre et de soi, plus particulièrement aux deux pôles fondamentaux de la traversée créatrice que forme l’entrée dans l'écriture et la sortie de l'écriture.

Encadrement Tout déplier Tout replier

Velours façonné ; suivi de Les logiques initiatiques à l’oeuvre dans La petite Fadette de George Sand Thèses et mémoires dirigés / 2024 - 2024
Diplômé(e) : Laforce Tarabay, Raphaële
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Lire la lettre dans le Roman d'un inverti-né et la Suite du roman d'un inverti-né (1889-1896) Thèses et mémoires dirigés / 2023 - 2023
Diplômé(e) : Laurin, Vincent
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Corps à la dérive : réduction sexuelle de la misère contemporaine dans Les particules élémentaires et Plateforme de Michel Houellebecq Thèses et mémoires dirigés / 2022 - 2022
Diplômé(e) : Munch, Barbara
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.
Le personnage queer du dandy décadent dans Les Hors nature de Rachilde et Le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde Thèses et mémoires dirigés / 2022 - 2022
Diplômé(e) : St-Martin, Émilie
Cycle : Maîtrise
Diplôme obtenu : M.A.

Projets de recherche Tout déplier Tout replier

Étude du devenir-écrivaine en régime naturaliste : le cas de Georges de Peyrebrune (1841-1917) Projet de recherche au Canada / 2023 - 2026

Chercheur principal : Sophie Ménard
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PV153480-Subventions de développement Savoir

Le roman de malheur(s) au XIXe siècle Projet de recherche au Canada / 2021 - 2025

Chercheur principal : Sophie Ménard
Sources de financement : FRQSC/Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FQRSC)
Programmes de subvention : PV113813-(NP) Soutien à la recherche pour la relève professorale

Poésie moderne et berceuses traditionnelles en France au XIXe siècle Projet de recherche au Canada / 2020 - 2022

Chercheur principal : Sophie Ménard
Sources de financement : CRSH/Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Programmes de subvention : PVX20020-Subvention institutionnelle du CRSH - Subventions d'exploration

Publications Tout déplier Tout replier

Livres

Adolphe Belot, Mademoiselle Giraud, ma femme, texte établi, présenté et annoté, avec le relevé intégral des variantes manuscrites et imprimées, Paris, Éditions Classiques Garnier, « Sodome et Gomorrhe », 2020.

À l’œuvre, l’œuvrier, actes des Deuxièmes rencontres de la sociocritique et de l’ethnocritique Herméneutique et pluridisciplinarité, édition en collaboration avec Jean-Marie Privat, Nancy, Presses universitaires de Nancy, « EthnocritiqueS », 2017, 259 p.

Émile Zola et les aveux du corps. Les savoirs du roman naturaliste, Paris, Éditions Classiques Garnier, « Études romantiques et dix-neuviémistes », 2014, 518 p.

Émile Zola, La Conquête de Plassans, Œuvres complètes : Les Rougon-Macquart, t. IV, texte établi, présenté et annoté, avec le relevé intégral des variantes manuscrites et imprimées, Paris, Éditions Classiques Garnier, « Bibliothèque du XIXe siècle », 2013, 470 p.

Direction d’un numéro de revue

Co-direction, avec Cécile Leguy et Jean-Marie Privat, du numéro « Oralités de bonheur / oralités de malheur », des Cahiers de littérature orale, no 90, à paraitre en 2023.

Direction du numéro « Récits de malheurs au XIXe siècle », Études françaises, Volume 58, numéro 2, 2022.

Co-direction, avec Nicole Belmont et Jean-Marie Privat, du numéro « Oralités enfantines et littératures » des Cahiers de littérature orale, no 88, 2020 (paru en 2022).

Co-direction, avec Marie Scarpa et Véronique Cnockaert, du dossier littéraire « Ethnocritiques zoliennes » des Cahiers naturalistes, no 92, 2018.

Articles (avec comité de lecture)

« La (ré)création amusante avec les marionnettes dans la correspondance de Sand et Flaubert ». Cahiers George Sand, no 45, 2023, p. 127-146.

« Les objets d’une jeune fille morte : “La petite Roque” de Maupassant », Cahiers naturalistes, no 97, 2023, p. 63-78.

« Les logiques culturelles du malheur. La Vénus d’Ille de Mérimée », Études françaises, vol. 58, no 2 : « Le récit de malheur au XIXe siècle », 2022, p. 67-89.

« Comptine, poésie pour les enfants et raison scolaire. Ethnocritique de “La mort du pou” d’Andrée Chedid (Fêtes et lubies) », Cahiers de littérature orale [En ligne], no 88, 2020, p. 61-86, mis en ligne le 28 août 2022.

« Le détail culturel et temporel : l’exemple de l’anniversaire dans Germinie Lacerteux », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, no 26 : « Les Goncourt et le détail », 2020, p. 99-114.

« La vengeance de la mère Michel, l’eusses-tu cru? », Cahiers de littérature orale, Hors-série : « Oralités contestataires », 2020, p. 127-134.

« De l’oiseau à la lettre : l’entrée en écriture dans Histoire de ma vie de George Sand », Pratiques, nos 183-184 : « Oralité, littératie », 2019.

« Révolutions culturelles du temps : Germinal de Zola », Cahiers naturalistes, no 92, 2018, p. 86-106.

« Poésie surréaliste, conte et comptine », Poétique, n183, 2018, p. 109-119.

« Trésors du roman et du conte. Frères de David Clerson », Voix et images, vol. 43, no 3 : « Mémoire du conte et renouvellement du roman québécois contemporain », dossier dirigé par Marise Belletête et Marie-Pascale Huglo, printemps-été, 2018, p. 75-90.

« Le “personnage liminaire” : une notion ethnocritique », Litter@Incognita, no 8, automne 2017, en ligne.

« Les imaginaires culturels de la série Les Revenants », revue Otrante. Art et littérature fantastiques, « L’imaginaire en séries I », no 42, 2017, p. 15-28.

« Narrativité anthropologique de la ligne », Captures. Revue multidisciplinaire, vol. 2, n2 : « Imaginaire de la ligne », 2017, en ligne.

« Le pied mal chaussé de la mendiante rousse : une articulation dialogique entre conte et poésie », Poétique, no 179, mai 2016, p. 73-87.

« Le don d’objets et de “restes de vie” (Raphaëlle de Groot) : pour une ethnocritique de l’œuvre d’art », Techniques & Culture : revue semestrielle d’anthropologie, no 64, 2015.

« Avec sa jambe de boiteuse : lecture ethnocritique d’À une passante de Baudelaire », Ethnologie française, t. XLIV, no 4 : « Ethnologie(s) du littéraire », octobre-décembre 2014, p. 629‑636.

« Les créances du roman : le revenant dans Thérèse Raquin de Zola », @nalyses. Revue de critique et de théorie littéraire, vol. 9, no 1 : « Quand les revenants hantent le texte… », hiver 2014.

 « Se faire “carotter le cœur et la bourse” : le cycle de réciprocité dans Germinie Lacerteux », Cahiers Edmond et Jules de Goncourt, no 20, 2013, p. 121-134.

« Faire tourner Paris : ethnogénétique et logogénétique de Nana de Zola », Flaubert : revue critique et génétique, ITEM, no 10 : « Ethnogénétique de la littérature », 2013.

« “Jusqu’à ce que le mort nous sépare” : ethnocritique de Thérèse Raquin de Zola », Poétique, no 172, novembre 2012, p. 441-455.

« Les fantômes nuptiaux chez Zola », Romantisme, no 149, 2010, p. 97-110.

Éditoriaux, introductions

« Présentation. Le récit de malheur au XIXe siècle », Études françaises, vol 58, no 2 : « Le récit de malheur au XIXe siècle », 2022, p. 7-21.

Avec Nicole Belmont et Jean-Marie Privat, « Éditorial » au dossier « Oralités enfantines et littératures », Cahiers de littérature orale [En ligne], no 88, 2020, mis en ligne le 28 août 2022, consulté le 30 août 2022.

(avec Jean-Marie Privat) « En dialogue(s) avec Bakhtine » (p. 7-9), « Au(x) fil(s) des textes » (p. 87-88) et « Le faire artistique et l’imaginaire » (p. 187-190), dans À l’œuvre, l’œuvrier, sous la dir. de Sophie Ménard et Jean‑Marie Privat, Nancy, Presses universitaires de Nancy, « EthnocritiqueS », 2017.

Actes de colloque / chapitres de livre (sélection)

« Trébucher dans Houellebecq : lecture ethnocritique d’“Hypermarché-novembre” », dans Olivier Parenteau (dir.), Houellebecq entre poème et prose, PUM, « Cavales », 2021, p. 113-128.

« “Ça ne promet pas beaucoup de bonheur”. Les fiançailles de Gervaise et Coupeau », dans V. Cnockaert, M. Scarpa et M.‑C. Vinson (dir.), L'ethnocritique en mouvement. Trente ans de recherches avec Jean‑Marie Privat, 2021, en ligne sur le site Ethnocritique.

« Profils ethnocritiques d’un ensauvagé. Mauprat de Sand », dans Fabienne Bergerol, Didier Philippot, Éléonore Reverzy (dir.), Relire Mauprat, Paris, Classiques Garnier, 2020, p. 185‑202.

« L’héroïsme napoléonien déchu. Tombeau carnavalesque des “vieux de la vieille” (Théophile Gautier) », Cahier ReMix, n° 13 : « De la poésie et des signes qu'elle catalyse. Lectures ethnosociocritiques », 2020.

« Bricolages génériques et culturels : La Classe de neige de Carrère », Cahiers ReMix, n° 7 : « Repenser le réalisme », sous la dir. de Claudia Bouliane et Bernabé Wesley, Montréal, Figura, Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, 2018.

Notice « Carnaval », en collaboration avec Marie Scarpa, dans Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des Publics, Metz, Centre de recherche sur les médiations (CREM), Université de Lorraine, 2017.

« Les (més)alliances rituelles du récit naturaliste : l’exemple de La Maison Tellier de Maupassant », dans Écrire le mariage au XIXsiècle, sour la dir. de Stéphane Gougelmann et Anne Verjus, Saint-Étienne, Presses de l’Université de Saint‑Étienne, 2016, p. 359-374.

« Dons et gueulardises dans L’Assommoir de Zola », dans Du convenable et de l’inconvenant dans la littérature française du XIXe siècle, sous la dir. de Sophie Pelletier et Véronique Cnockaert, Montréal, Figura, Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, « Figura », 2015, p. 35-53.

« Démon de midi et crime caniculaire : La Petite Roque de Maupassant », dans Les Douze travaux du texte. Sociocritique et ethnocritique, sous la dir. de Pierre Popovic et Anne-Marie David, Montréal, Figura, Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire, « Figura », 2015, p. 161-172.

« Les (inter)signes du destin : ethnocritique de Germinie Lacerteux des Goncourt », dans L’idée de la littérature à l’épreuve des arts populaires (1870-1945), sous la dir. de Pascale Alexandre, Paris, Éditions Classiques Garnier, « Rencontres », 2015, p. 123‑139.

« Les logiques prédictives du récit », dans La Fortune des Rougon d’Émile Zola, agrégation en Lettres modernes 2015-2016, sous la dir. de Béatrice Laville, Bordeaux, Presses de l’Université de Bordeaux, 2015, p. 117-134.

« Les augures du récit (Germinie Lacerteux des Goncourt) », dans Le Réalisme et ses paradoxes (1850-1900), Mélanges offerts à Jean-Louis Cabanès, sous la dir. de Gabrielle Chamarat et Pierre-Jean Dufief, Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 255-268.

Entretien

« Ethnocritique de la fête », entretien avec Sophie Ménard, revue Fémur, no 2, 2021, en ligne.

Prix et distinctions

  • Prix du meilleur livre pour Émile Zola et les aveux du corps. Les savoirs du roman naturaliste (Garnier, 2014) attribué par l’Association canadienne des études francophones du XIXe siècle (ACÉF-XIX), 2015.

Consultez cette fiche sur :