Passer au contenu

/ Département des littératures de langue française

Je donne

Rechercher

Sophie Ménard

Vcard

Professeure adjointe

Faculté des arts et des sciences - Département des littératures de langue française

Pavillon Lionel-Groulx local C8042

menard.sophie@umontreal.ca

514 343-2037

Biographie

Professeure adjointe au Département des littératures de langue française depuis 2019, Sophie Ménard a obtenu un doctorat en études littéraires en 2011 (UQÀM/Paris-10). Outre sa thèse, parue sous le titre Émile Zola et les aveux du corps. Les savoirs du roman naturaliste (Classiques Garnier, 2014), elle a réalisé deux éditions critiques (La Conquête de Plassans d’Émile Zola, Classiques Garnier, 2013 et Mademoiselle Giraud, ma femme d’Adolphe Belot, Classiques Garnier, 2019) et a publié plusieurs articles sur Zola, les Goncourt, Maupassant, Baudelaire, Sand. Ethnocriticienne, spécialisée dans la recherche sur la littérature française du XIXe siècle, travaillant au confluent de la poétique et de l’ethnologie, elle s’intéresse à l’imaginaire socioculturel des œuvres littéraires.

Lire plus…

Expertises

Spécialiste d'ethnocritique de la littérature, Sophie Ménard étudie les relations entre le texte et la culture française à partir des notions d'interdiscursivité, de polyphonie culturelle, de dialogisme en faisant l’hypothèse que se nouent dans les œuvres littéraires des univers symboliques diversifiés et hybrides (jeux entre culture orale et culture écrite, folklorique et officielle, populaire et savante, féminine et masculine, légitime et illégitime, enfantine et adulte, etc.). Elle s'intéresse non seulement à l'anthropologie des genres narratifs au XIXe siècle (rite, mythe, conte et roman), mais également aux interactions entre les oralités enfantines (comptines, formulettes, rengaines, berceuses) et la poésie du XIXe siècle au début du XXe siècle.

Prix et distinctions

  • Prix du meilleur livre pour Émile Zola et les aveux du corps. Les savoirs du roman naturaliste (Garnier, 2014) attribué par l’Association canadienne des études francophones du XIXe siècle (ACÉF-XIX), 2015.

Consultez cette fiche sur :