Passer au contenu

/ Département des littératures de langue française

Rechercher

Expert en : Récits historiques

Beaulieu, Jean-Philippe

BEAULIEU, Jean-Philippe

Professeur titulaire

Professeur au Département des littératures de langue française depuis 1993, Jean-Philippe Beaulieu consacre l’essentiel de ses recherches à l’histoire de l’écriture des femmes. Il a signé des études sur Marguerite Yourcenar et Andrée Chedid, mais il s’est surtout concentré sur des figures du passé, telles Christine de Pizan, Marguerite de Navarre, Hélisenne de Crenne et Marie de Gournay. En tant que membre de l’équipe de recherche GARSE XVI, il étudie actuellement les pratiques rhétoriques dont témoignent les textes polémiques attribués à des femmes des XVIe et XVIIe siècles. En plus de se pencher sur le roman chevaleresque tardif et les formes narratives brèves de la Renaissance, il mène des travaux sur le roman historique et la bande dessinée.

Depuis plusieurs années, il est engagé dans diverses entreprises éditoriales : on lui doit notamment l’édition critique du Songe de madame Helisenne (1540), en collaboration avec Diane Desrosiers-Bonin (Honoré Champion, 2007), de même qu’une édition modernisée des Angoisses douloureuses et des Epistres d’Hélisenne de Crenne (Publications de l’Université de Saint-Étienne, 2005 et 2008). Il a dirigé divers ouvrages collectifs : D’une écriture à l’autre. Les femmes et la traduction sous l’Ancien Régime(Presses de l’Université d’Ottawa, 2004) ; Hélisenne de Crenne. L’écriture et ses doubles(en collaboration avec Diane Desrosiers-Bonin, Honoré Champion, 2004). Parmi ses articles récents, on compte « Voix et présences de femmes : la relecture de l’histoire par Andrée Chedid » (Études françaises, vol. 40, 2004) et « Les femmes dans le labyrinthe du savoir : à la recherche du fil d’Ariane », dans Dix ans de recherche sur les femmes écrivains de l’Ancien Régime (2008).

Lire plus…

Profil complet