Passer au contenu

/ Département des littératures de langue française

Rechercher

Experts en : Littératures francophones

NDIAYE, Christiane

Professeure titulaire

Christiane Ndiaye a fait ses études à l’Université de Bordeaux III et à l’Université de Montréal. Son enseignement et ses recherches portent principalement sur les littératures francophones des Caraïbes, de l’Afrique subsaharienne et du Maghreb. S’inspirant, entre autres, des travaux de Mikhaïl Bakhtine, Roland Barthes, Marc Angenot, A.J. Greimas et Édouard Glissant, son approche théorique se situe à la croisée de la sémiotique, de la sociocritique, de la nouvelle rhétorique et de la poétique des genres. C’est la dimension discursive des œuvres littéraires et les langages élaborés par les écrivains à travers la textualisation des discours sociaux qui ont le plus souvent retenu son attention. Au fil des ans, ses recherches ont ainsi porté plus particulièrement sur les parcours figuratifs du roman africain, les discours de réception des littératures francophones, l’écriture des femmes, les enjeux des genres populaires, le roman sentimental des Caraïbes, l’humour en littérature francophone et le genre littéraire haïtien de «l’audience», ainsi que l’histoire de la littéraire haïtienne depuis le XIXe siècle. Dans le souci du développement des études francophones, Christiane Ndiaye a participé par ailleurs, au cours de sa carrière, à des projets d’échange avec plusieurs pays francophones, dont le Sénégal, le Bénin, la Côte d’Ivoire et Haïti, et elle est membre des associations professionnelles qui s’intéressent à l’avancement des études littéraires africaines et caribéennes (ALA, APELA, HSA) et au renouveau des études littéraires en général (CRIST). Elle est actuellement chercheur principal du projet de recherche collectif intitulé Pour le peuple, par le peuple ou contre le peuple : l'imaginaire social du peuple dans les littératures francophones.

Lire plus…

Profil complet

NEPVEU, Pierre

Professeur émérite

Poète, Pierre Nepveu a notamment publié Épisodes (1977), Mahler et autres matières (1983), Romans-fleuves (1997) et Lignes aériennes (2002). La rétrospective de son œuvre poétique a paru aux Éditions de l’Hexagone en 2006 sous le titre : Le sens du soleil. Poèmes 1969-2002. Il a aussi publié deux romans: L’Hiver de Mira Christophe (1986) et Des mondes peu habités (1992). Pierre Nepveu est l’auteur de nombreux articles et comptes rendus critiques consacrés à la poésie québécoise, notamment dans les magazines Lettres québécoises et Spirale, et il est aussi le co-auteur d’une anthologie, La poésie québécoise des origines à nos jours, en collaboration avec Laurent Mailhot, dont une nouvelle édition revue et mise à jour paraîtra à la mi-novembre de cette année.

Depuis 2001, il a entrepris avec Marie-Andrée Beaudet l’édition de l’œuvre éparse du poète Gaston Miron. Deux volumes, Poèmes épars et Un long chemin, Proses 1953-1994 ont paru jusqu’ici. En outre, il prépare actuellement une biographie du poète et de l’éditeur. Ses livres ont obtenu plusieurs prix littéraires, dont le Prix Victor-Barbeau de l’Académie des lettres du Québec et le prix Canada-Suisse. Son recueil Lignes aériennes a mérité en 2003 le Grand Prix du Festival international de poésie de Trois-Rivières ainsi que le Prix du Gouverneur général du Canada, un honneur qu’il avait aussi obtenu précédemment pour son recueil Romans-fleuves et pour son livre d’essais Intérieurs du Nouveau-Monde

L’ensemble de son œuvre a enfin été couronnée en 2005 par le prix Athanase-David décerné par le gouvernement du Québec. Ses principales recherches actuelles, outre celles qui portent sur Gaston Miron, ont pour objet la littérature juive montréalaise et les littératures francophones des Amériques. Il est membre de l’Académie des lettres du Québec et de l’Union des écrivains québécois.

Lire plus…

Profil complet

SEMUJANGA, Josias

Professeur titulaire

Après une licence ès lettres (Université du Burundi, 1986), une maîtrise (1989) et un doctorat (1992) à l’Université Laval, des recherches postdoctorales (Laval et Paris IV-Sorbonne :1992-1994), Josias Semujanga a enseigné à l’Université nationale du Rwanda et à l’Université de Western Ontario. Depuis 1999, il est professeur à l’Université de Montréal où il enseigne les littératures francophones d'Afrique et des Antilles.

Ses champs de recherche sont la théorie des genres littéraires, le roman, le discours social, la réception critique et l’écriture du génocide.

Lire plus…

Profil complet